MISE EN MARCHÉ
de notre nouvelle cuvée

Château Suduiraut Vieilles Vignes
Grand Vin Blanc Sec 2020

Créé à partir du millésime 2020, ce nouveau vin est issu de vieilles vignes d'environ 45 ans, situées sur notre prestigieux terroir de Premier Cru Classé de Sauternes.

 
Ce vin est élaboré à partir d'une sélection précise de parcelles de sémillon et sauvignon blanc, spécifiquement identifiées pour révéler toute l'élégance et la concentration de ces deux cépages. Il reflète ainsi parfaitement la force de notre terroir.

 
Pour en savoir plus :

https://discover-chateau-suduiraut-grand-vin-blanc-sec-2020.suduiraut.com/

HistoireVinsÉquipeTerroir
Histoire
Histoire
Histoire
Vins
Vins
Vins
Équipe
Équipe
Équipe
Terroir
Terroir
Terroir
Nos vignobles

Inscrivez-vous à la newsletter AXA Millésimes

Découvrir

Histoire

du Château Suduiraut

Un château du XVIIème siècle et de magnifiques jardins dessinés par Le Nôtre forment un ensemble sobre et élégant.

Histoire

du Château Suduiraut


La création du domaine


Le domaine prend le nom de Suduiraut en 1580, suite au mariage de Nicole d'Allard avec Léonard de Suduiraut. Le château, pillé puis incendié lors de la Fronde, est reconstruit au XVIIème siècle, et rebaptisé Cru du Roy à la fin du XVIIIème siècle, suite à sa reprise par un neveu de la famille Suduiraut, Jean Joseph Duroy, Baron de Noaillan. La demeure se pare alors d'un cartouche où sont réunies les armes de Suduiraut et Duroy, à l'origine du blason actuel du Château Suduiraut. De magnifiques jardins à la française, dessinés par Le Nôtre, célèbre jardinier du roi Louis XIV, viennent par la suite agrémenter la propriété. 


Le 18 avril 1855, le domaine est classé Premier Cru lors du classement des vins de Gironde.


Il est repris en 1992 par AXA Millésimes, qui se donne pour mission de conserver et perpétuer les grands savoir-faire de l'histoire et de la culture du vin avec un objectif : permettre à de grands vins, issus de vignobles au passé glorieux, d'exprimer tout leur potentiel.



La naissance du Sauternes


Si la culture de la vigne remonte dans la région à l'Empire romain, l'influence hollandaise n'est pas étrangère à la naissance de ces vins. Au XVIIème siècle, les marchands hollandais, très présents dans le vignoble de Barsac, y produisent des vins blancs doux mais sans recours à la pourriture noble. Ce n'est qu'au début du XVIIIème siècle qu'est avérée la pratique des tries successives sur une vendange sur-mûrie.

Fermer