Les rituels de consommation

L’art de la révélation sensorielle

Apprécier toute la complexité d’un Sauternes suppose, avant tout, une grande disponibilité sensorielle. Certains rituels, hérités d’une longue tradition, ont l’art de révéler le vin et de laisser en vous une empreinte lumineuse et chaleureuse, qui ressource et réconforte. Voici quelques-uns de ces conseils qui vous feront aimer ces vins.

Savoir servir et savourer

Le Sauternes a besoin d’être servi frais mais pas glacé (autour de 8-9 °C, jusqu’à 14 °C pour les Sauternes les plus âgés). Sa beauté lumineuse et sa richesse aromatique apprécient un passage en carafe qui permet une bonne aération du vin à même de magnifier ses parfums. Le  consommer relève d’un jeu allégorique : observer les jeux de lumière de sa robe, agiter le vin dans le verre pour l’oxygéner puis le humer à deux ou trois reprises pour en découvrir tous les parfums. En boire une faible gorgée et la « faire rouler »  sur la langue tout en aspirant de l’air qui se charge des arômes du vin, puis le mâcher pour juger de sa structure.