Les débuts du Sauternes

La naissance du Sauternes

Si la culture de la vigne remonte dans la région à l’Empire romain, l’influence hollandaise n’est pas étrangère à la naissance de ces vins.

Au XVIIème siècle, les marchands hollandais, très présents dans le vignoble de Barsac, y produisent des vins blancs doux mais sans recours à la pourriture noble.

Ce n’est qu’au début du XVIIIème siècle qu’est avérée la pratique des tries successives sur une vendange sur-mûrie.